Publications

Les Revues



"Education permanente", première revue francophone de recherche dans le champ de la formation des adultes, a été créée en 1969 par Bertrand Schwartz à Nancy. Publication de recherche dans un champ de pratiques sociales, elle est traversée d’enjeux multiples et contradictoires, comme l’est la formation des adultes : entre action et connaissance ; entre individuel et collectif ; entre déterminants sociaux et déterminants psychologiques des conduites ; entre déterminations et forces d’autonomie En savoir plus



"L'Orientation scolaire et professionnelle - OSP",
revue de l'Inetop-Cnam, s'adresse à toute personne désireuse de s'informer sur les questions de l'orientation : chercheurs en sciences humaines et sociales mais aussi professionnels (praticiens de l'orientation, psychologues scolaires, médecins de l'enfance et de l'adolescence, enseignants et administrateurs de l'Éducation nationale, cadres de groupement de parents d'élèves et des organisations professionnelles...) et étudiants.
L'OSP est en ligne sur le site revues.org En savoir plus


"Travailler" se veut une revue au service de la délibération, ouverte aux débats, mais fermement argumentée du point de vue théorique. L’éventail des articles est donc large puisque sont publiées des contributions émanant de toutes les branches des sciences humaines et sociales, aussi bien que des sciences de l’ingénieur ou des sciences médico-biologiques, dans la mesure où, traitant du travail ou de l’action, elles n’assignent pas à la souffrance et au sujet qu’un statut d’accessoire décoratif, mais leur accordent une place significative, étayée à des références explicitement situéesEn savoir plus



Les Numéros spéciaux



négalités entre sexes dans la famille, à l’école et  au travail : approches comparéesInégalités entre sexes dans la famille, à l’école et au travail : approches comparées. Revue française d’éducation comparée n°13.
Rédacteur en chef : Dominique Groux
Coordination du dossier : Eline Gamess, Dominique Groux, Gabriel Langouët et Nicole Mosconi.
"Division sexuée de l’orientation et procédures d’orientation, les demandes d’accès des filles et des garçons à la 1ère S".
Rodrigue Ozenne, Françoise Vouillot.

"Impact du genre grammatical sur les sentiments d’efficacité personnelle d’élèves de collège. Des métiers au masculin : l’illusion du neutre".
Marie-Laure Steinbruckner.
Ed. L'Harmattan. Août 2015.

En savoir plusPrésentation et sommaire


Education permanente : Travail et créativité
La créativité apparaît comme un moyen de se dégager des contraintes du travail, des tensions et des contradictions entre de multiples déterminants, de développer une activité propre, personnelle et personnalisante, de reconfigurer son milieu de travail, d’exister comme sujet. La créativité n’est pas seulement instrumentale, elle requiert une invention et un développement de soi. Elle renvoie aux possibilités et aux capacités d’initiatives du sujet dans un champ de contraintes et de normes. L’investigation des processus créatifs suppose sans doute de réarticuler imaginaire et réel, rationalité et sensibilité, répétition et variation, limites et dépassements, technique et social, invention et réception…
Elle nécessite aussi la mobilisation d’approches disciplinaires, théoriques et méthodologiques complémentaires pour éclairer ce processus complexe.

Ce dossier d’Education permanente cherche à explorer les différentes dimensions de la créativité d’un point de vue théorique mais également clinique, en partant d’une analyse pluridisciplinaire de situations sociales et professionnelles.
Avec la participation de Guy Jobert, Eric Hamraoui, Anne-Lise Ulmann, Joëlle Mezza, Emmanuelle Betton, Capucine Brémond.
Education Permanente n°202-2015-1



Le Travail syndicalLe travail syndical - Nouvelle revue de psychosociologie
Aborder le syndicalisme comme un travail implique de le situer dans son contexte avec ses ressources et contraintes propres, de recenser les tâches à réaliser et les activités déployées, d’identifier les visées poursuivies, la diversité de ses interlocuteurs et de ses destinataires.
Avec les contributions de plusieurs chercheurs du Cnam des laboratoires Centre de recherche sur le travail et le développement - CRTD - Yves Clot, Laure Kloetzer et Jean-Luc Tomás : Coanalyser l'activité syndicale un référentiel d'activité entre dilemmes et acquis de l'expérience syndicale - et du Laboratoire interdisciplinaire de sociologie économique - Lise.
Lhuilier Dominique, Meynaud Hélène (dir.) Ed. Érès. N° 18, 2014/2. 266 p
En savoir plusEn savoir plus



Les rapports entre professionnalisation, évaluation et reconnaissance professionnelleLes rapports entre professionnalisation, évaluation et reconnaissance professionnelle
Numéro spécial coordonné par Anne Jorro et Richard Wittorski,
membres du Centre de recherche sur la formation (CRF-Cnam).
Avec des contributions de plusieurs membres du CRF : Vanessa Rémery, "Approche interactionnelle des processus de développement professionnel en accompagnement à la VAE" ; Joris Thievenaz (avec Catherine Tourette-Turgis), "La reconnaissance du “travail” des malades : un enjeu pour le champ de l’éducation et de la formation"
Sciences de l’éducation pour l'ère nouvelle, vol. 46, n° 4, 2013, 119 p.
En savoir plusEn savoir plus sur le site de l'éditeur



Les synergies travail-formation (hors série AFPA 2014)Les synergies Travail-Formation
Par Paul Santelmann, Responsable de la Prospective à l’AFPA.
Ce nouveau hors-série AFPA de la revue Education Permanente rassemble un éventail de contributions qui appréhendent le travail sous différents angles utiles à la mise en œuvre de formations adaptées aux enjeux sociaux et économiques.
Avec la participation de Richard Wittorski, Martine Poulin.
Hors Série 6 - AFPA 2014

En savoir plusEn savoir plus sur le site du département

En savoir plusEn savoir plus sur le site de l'éditeur



Les Ouvrages



Le ChoixLe choix. Souffrir au travail n'est pas une fatalité
Depuis trente ans qu’il les étudie, Christophe Dejours a mis à jour les conséquences néfastes, pour la santé mentale, des organisations du travail gestionnaires, généralisées depuis les années quatre vingt. Depuis une dizaine d’années, l’histoire lui donne malheureusement raison : les suicides se multiplient dans des entreprises et des secteurs différents travail, dans le secteur public comme privé.
L'explosion de la souffrance au travail est aujourd’hui reconnue, y compris dans les directions qui ne veulent pas avoir à gérer des suicides, mais  il est aussi de la responsabilité du chercheur de formuler de nouvelles hypothèses d’organisation et même de pouvoir prouver qu’elles fonctionnent.
Christophe Dejours relate l’expérience de son intervention avec un économiste au sein d’une entreprise pendant sept ans, et la mise en place d'une réorganisation progressive du travail. Un gain en termes de santé mentale mais en termes économiques également.


Psychiatre, psychanalyste, professeur au Conservatoire national des arts et métiers,
Christophe Dejours est directeur de l’équipe de recherche "Psychodynamique du travail et de l’action". "La Panne" son livre publié précédemment chez Bayard a reçu un large écho.
Ed. Bayard Culture. Collection Essais. 15 février 2015
 

Psychologie de l'accompagnement. Concepts et outils pour développer le sens de la vie et du travailPsychologie de l'accompagnement. Concepts et outils pour développer le sens de la vie et du travail.
Cet ouvrage fournit un ensemble de repères théoriques empruntés à des courants récents : le Life-designing, la psychologie positive, l’étude des valeurs, la logothérapie et les travaux sur le bien-être et le bonheur. Il présente des modalités variées d’intervention avec des objectifs précis, des contenus-types en termes d’exercices et des présentations et analyses de séances construites et expérimentées dans le cadre d’une consultation-pilote.
Jean-Luc Bernaud, Lin Lhotellier, Laurent Sovet, Caroline Arnoux-Nicolas et Frédérique Pelayo.
Ed. Dunod. Collection : Psycho Sup. Février 2015 - 156 pages.
En savoir plusVers le site de l'éditeur


Cliquez sur la couvertureThe construction of the identity in 21st Century
A Festschrift for Jean Guichard.

Ce livre en l'honneur de Jean Guichard, Professeur émérite à l'Inetop-Cnam, souligne les importantes contributions théoriques et pratiques de ses écrits sur l'orientation et le conseil. Il présente quinze chapitres rédigés par une communauté internationale de chercheurs en psychologie de l’orientation et expose le rôle des théories de l’identité pour comprendre les problématiques d’orientation au 21ème siècle.
Sous la direction d'Annamaria Di Fabio, Université de Florence, Italie et Jean-Luc Bernaud, Inetop-Cnam.
Editeur : Nova Science Publishers Inc. Parution : 15 décembre 2014.
Langue : Anglais




Anne JorroDictionnaire des concepts de professionnalisation
La professionnalisation des acteurs constitue une priorité pour les pays qui valorisent l’éducation tout au long de la vie. Les mutations du monde du travail et les besoins d’adaptation des acteurs aux contextes évolutifs ont intensifié l’intérêt pour les questions de formation professionnalisante, de dispositif d’alternance, de validation des acquis de l’expérience, de démarches d’accompagnement à l’insertion professionnelle, de reconnaissance professionnelle. Afin de permettre aux acteurs de se repérer dans les théories et concepts se rapportant à la professionnalisation, cet ouvrage propose des entrées conceptuelles d’une grande lisibilité. Les cinquante auteurs, qui ont participé à ce projet éditorial, ont particulièrement soigné la présentation des concepts, souligné les enjeux de débat autour de chaque concept et veillé à proposer des références complémentaires aux lecteurs.
Anne Jorro (sous la direction de). Editeur : De Boeck. Octobre 2014.

En savoir plusEn savoir plus sur le site de l'éditeur



Les métiers ont-ils un sexe ? Françoise VouillotLes Métiers ont-ils un sexe ?
L'orientation sans préjugés est-elle possible ? En France, seuls 12 % des métiers sont mixtes. Aux hommes, la production et l’ingénierie, aux femmes, l’éducation, la santé, le social.
Existerait-il des métiers plutôt féminins ou plutôt masculins? Filles et garçons auraient-ils des aptitudes spécifiques qui les orienteraient «naturellement» vers des professions différentes? L’objet de ce livre est de démonter les ressorts de la division sexuée du travail, porteuse d’inégalités, et de révéler tout l’intérêt pour la société d’une réelle mixité des métiers.
Françoise Vouillot est enseignante-chercheuse en psychologie à l’Institut national d’étude du travail et d’orientation professionnelle - Inetop‑Cnam. Elle est membre du Haut Conseil à l’Égalité femmes/hommes.
Collection : Egale à égal. Editeur : Belin. Septembre 2014

En savoir plusEn savoir plus sur le site de l'éditeur.



Psychologie du conseil en orientation Psychologie du conseil en orientation
Partant de l’histoire de l’orientation, cet ouvrage établit les bases théoriques et méthodologiques du conseil, articulant les points de vue offerts par la psychologie clinique, la psychologie du counseling et la psychologie de l’orientation.

Les auteurs : Isabelle Olry-Louis (Professeure de Psychologie de l'orientation à l'Université Paris-Ouest-Nanterre, Vincent Guillon (Directeur de CIO à l’Inetop-Cnam, recherche et enseignement en psychologie du counseling, membre du CRTD), Even Loarer (Professeur du Cnam, membre du CRTD, Directeur du département TOF et de l'Inetop-Cnam).
Collection : Ouvertures psychologiques. Editeur : De Boeck. Oct. 2013

En savoir plusEn savoir plus sur le site de l'éditeur



Agrandir l'imageExister au travail. Les hommes du nucléaire
En ethnologue du monde du travail, Guy Jobert a partagé la vie et écouté longuement les agents de conduite de centrales nucléaires françaises.
Il analyse comment ceux-ci explorent des voies multiples pour tenter de faire de leur travail un lieu de construction identitaire ou pour réduire les dangers qu’il fait peser sur leur équilibre. Au-delà des hommes du nucléaire, il montre que tout travailleur mène en permanence deux activités, distinctes mais totalement liées : l’une qui répond directement à sa mission productive et l’autre qui consiste à exister personnellement dans et par son travail. Ces activités demandent toutes deux compétences, efforts, invention, et sont toutes deux menacées par l’échec. L’enjeu pour le travailleur est considérable. Cette perspective confère au travail une place centrale dans la construction de la personne humaine.

Collection : Clinique du travail - dirigée par Yves Clot et Dominique Lhuilier. Editeur : Érès. Fév. 2014
En savoir plusEn savoir plus sur le site de l'éditeur



Le risque et la règle - Le cas du bâtiment et des travaux publics<Le risque et la règle - Le cas du bâtiment et des travaux publics
Aucune proposition de prévention efficace ne peut être délivrée de l’extérieur, quelle qu’en soit sa valeur propre. Elle doit prendre place au cœur des débats sur la santé et la pénibilité en impliquant les personnes concernées.
À partir de son expérience en prévention des accidents dans le BTP,
Damien Cru
mène une recherche et élabore les fondements théoriques d’une conception de la prévention (et du travail) qui facilite la participation effective des professionnels à tous les stades de la démarche préventive et à la résolution des problèmes. Il s’attache à unir le champ de la santé physique et mentale au travail contre la segmentation résultant des pratiques antérieures des grands organismes spécialisés (INRS, OPPBTP, ministère du Travail…) et contre les hyperspécialisations par risques (TMS, RPS, souffrance au travail…).

Collection : Clinique du travail - dirigée par Yves Clot et Dominique Lhuilier. Editeur : Érès. Avril 2014
En savoir plusEn savoir plus sur le site de l'éditeur



Le travail epu-il devenir supportable ?Le travail peut-il devenir supportable ?
Le travail demeure une source de plaisir pour certains. Mais, pour trop d’entre nous, il est devenu difficile à supporter. Pour la plupart des travailleurs, il est en tout cas un souci dont aucune condition sociale, aucune position hiérarchique, aucun statut ne mettent complètement à l’abri. Et cela, particulièrement en France. Faut-il alors transformer les travailleurs ? Peut-on concevoir des organisations salubres ? Peut-on aller vers une performance compatible avec la qualité du travail ? Vers des produits et des façons de produire moins toxiques pour la santé publique ? La santé au travail peut-elle être octroyée ou les travailleurs doivent-ils avoir les moyens de la construire ?



Yves Clot est titulaire de la chaire de psychologie du travail du CNAM. Il est membre au CRTD, laboratoire de référence sur les questions de santé au travail.
Michel Gollac a dirigé le laboratoire de sociologie quantitative du CREST. Il a présidé le collège d’expertise sur le suivi des risques psychosociaux au travail et codirigé le Groupe d’études sur le travail et la souffrance au travail.
Hors collection. Editeur : Armand Colin. Avril 2014
En savoir plusEn savoir plus sur le site de l'éditeur