Théories et pratiques en remédiation cognitive (2 ou 3 jours)

Code Stage : PST117

Nouveau

Tarifs

2 450 € net

Particuliers : vous ne bénéficiez d'aucune prise en charge ou vous êtes demandeur d'emploi ? Découvrez nos tarifs adaptés à votre situation

14 novembre 2019 - 15 juin 2020
Nombre de participants maximum : 20 personnes

Responsable

Philippe Chartier, Maître de conférences en psychologie, CNAM/INETOP/EPN13. philippe.chartier@lecnam.net
Katia Terriot, Psychologue Education Nationale EDO chargée d’enseignement et de recherche, CNAM/INETOP/EPN13. katia.terriot@lecnam.net

Publics et conditions d'accès

Psychologues éducation nationale des deux spécialités (EDA et EDO)

 

Durée : 2 formats possibles : 2 jours ou 3 jours (2 + 1 => une journée d’échanges sur des pratiques de remédiation qui ont été menées suite aux trois premiers jours de stage).

Possibilité de préparer cette formation par une journée en FOAD

 

Modalités :

  • Stage en présentiel (possibilité de jour 3 placé à une distance suffisante permettant la mise en place de séances de remédiation auprès d’élèves).
  • Exposés théoriques.
  • Découverte de matériel et de dispositifs (manipulation).
  • Mises en situation.
  • Echanges de pratique pour le jour 3.

Objectifs

  • Développer ses connaissances dans le domaine de la remédiation cognitive et de l’éducation cognitive.
  • Connaître les principales méthodes de remédiation utilisables en France.
  • Savoir préparer et animer des séances de remédiation cognitive.
  • Etre capable d’évaluer les effets de sa pratique.

Les pratiques de remédiation cognitive s’inscrivent dans le champ de l’éducabilité qui vise, par des démarches d’apprentissages adaptées, à développer, et entretenir, les capacités d’apprentissage et de compréhension de tout individu. Ces pratiques cherchent également à renforcer l’image de soi et le sentiment d’efficacité personnelle.

Ces séances peuvent être proposées à des élèves en difficultés d’apprentissage et/ou en situation de démobilisation scolaire comme l’une des pistes possibles pour aider à la remobilisation.

Enfin, elles peuvent se situer dans le cadre du développement de la compétence « apprendre à apprendre » du socle commun de connaissances, de compétences et de culture.

Les activités de remédiation répondent aux missions des PSY EN : « ils conduisent des actions de prévention des difficultés d’apprentissage et des risques de désinvestissement scolaire et contribuent à l’élaboration, la mise en œuvre et le suivi des plans d’accompagnement personnalisé et des projets personnalisé de scolarisation » (missions des PSY EN, circulaire n°2017-079 du 28-4-2017).

Elles sont également en lien avec le référentiel de compétences des PSY EN « concevoir et conduire des actions de prévention et de remédiation individuelles ou collectives » (référentiel de connaissances et de compétences des PSY EN, arrêté du 26-4-2017).

Programme

Jour 1 :  La notion de remédiation cognitive et les méthodes

  • Approches théoriques, objectifs visés, publics cibles
  • Présentation de méthodes et d’approches : ARL, PEI, DELV, PIFAM, Cogmed, ATOLE…

Jour 2 :  La pratique de la remédiation cognitive

  • Comment choisir une méthode ?
  • Comment élaborer son propre dispositif pédagogique ?
  • Mises en situation d’animation de séances
  • Comment évaluer les effets des activités de remédiation ?

Jour 3 (optionnel) : Echanges d’expériences et analyse de pratiques

Session(s)

du 14 novembre 2019 au 15 juin 2020


14 novembre, 4 décembre 2019, 8 et 29 janvier, 25 février, 25 mars, 28 avril, 13 mai et 15 juin 2020

Contact

Posez-nous vos questions via ce formulaire (cliquer ici) ou en appelant le 01 58 80 89 72
Du lundi au vendredi, de 09h30 à 17h00