L'Equipe pédagogique nationale Travail

Issue en partie de l'ex département Travail, orientation, formation, l'Equipe pédagogique nationale Travail propose des formations en Ergonomie, Métiers de la formation, Psychologie de l'orientation, Psychologie du travail, Psychanalyse-Santé-Travail, Sociologie et Métiers du social.

Métiers du social : réunions d'information


Réunion d'information

Chargé d’accompagnement social et professionnel
:  mardi 30 janvier 2018 à 10 h.

Licence professionnelle Intervention sociale :  mardi 6 février 2018 à 10 h.
 

Michel Lallement : Les hackerspaces, laboratoires du changement social

En se défaisant des contraintes imposées par le marché, ces collectifs californiens redonnent du sens au travail, explique le sociologue.


L'âge du faireMichel Lallement est titulaire de la chaire d’analyse sociologique du travail, de l’emploi et des organisations du Conservatoire national des arts et métiers de Paris. Il a consacré un livre, L’Age du faire. Hacking, travail, anarchie (Seuil, 2015), aux hackeurs de la Bay Area, en Californie.

Pourquoi vous être intéressé à ces communautés qui ont créé, selon vous, des « utopies concrètes » ?

J’avais travaillé il y a quelques années sur une « utopie concrète » qui a duré cent ans – le familistère de Guise, qui a fonctionné de 1859 à 1968 –, et je voulais étudier la manière dont les communautés alternatives inventent, aujourd’hui, de nouvelles formes de travail et de coopération à la marge du système productif dominant. Pendant un an, je me suis intéressé à l’un des hackerspaces les plus connus du monde, Noisebridge, à San Francisco (Californie). Une centaine de personnes gravitent autour de cet espace où l’on peut fabriquer des objets avec des imprimantes 3D, cultiver des champignons ou apprendre une langue étrangère. On y rencontre à la fois ­des militants qui se réclament de l’anarchisme et des ingénieurs de la Silicon Valley, le foyer flamboyant du capitalisme contemporain.

En quoi ces communautés se distinguent-elles du système dominant ?

Elles peuvent être considérées comme des laboratoires du changement social. Elles veulent d’abord redonner du sens au travail : leur philosophie du « faire » (make) se défait des contraintes imposées par le marché – la rentabilité et le droit de propriété. Le travail, à leurs yeux, n’est pas un moyen : il est sa propre finalité, il est donc associé au plaisir, à la libre coopération et au geste esthétique. Ces collectifs inventent en outre de nouvelles formes de collaboration : ils travaillent de manière horizontale, ils n’ont pas de chefs, ils instaurent des coopérations durables ou ponctuelles au gré de leurs projets. [...]

LE MONDE IDEES | 30.11.2017 à 15h43 • Mis à jour le 01.12.2017 à 09h13 | Propos recueillis par Anne Chemin

La Fabrique de l'Ergonomie : Travail et développement humain

L'équipe Ergonomie propose la deuxième édition de son séminaire public annuel, La Fabrique de l'Ergonomie,
les 25 et 26 janvier 2018.
Le thème en sera « Travail et développement humain ».
 

ErgonomieQu’attendons-nous du travail ? En quoi peut-il être vecteur de développement pour les individus, les organisations, la société ? Répondre à ces questions demande de considérer des dimensions multiples, relatives aux conditions d’emploi, aux conditions du travail, à sa qualité perçue, à sa signification. Elles appellent aussi à considérer le travail dans sa dimension temporelle et donc à prendre en compte les parcours professionnels, les effets – positifs ou négatifs – du travail sur les personnes, les opportunités qu’il offre et les perspectives qu’il permet. Elles appellent aussi à considérer le rôle particulier de certains acteurs - les managers - et l’aide qu’il convient de leur apporter. Elles appellent enfin à articuler les enjeux de développement individuel et de développement durable.


L’édition 2017 de la Fabrique de l’ergonomie avait porté sur le futur du travail et sur le travail futur. L’édition 2018 portera sur la place du travail dans le développement humain. Elle s’intéressera aux interrogations suivantes :

  • quelle place dans le travail pour le développement des individus ? quelle articulation entre dimension productive et dimension constructive du travail ?
  • quelle contribution des personnes dans le développement du travail et des organisations ? comment articuler développement des individus et des organisations ?
  • comment intervenir sur le management et le travail des managers ? comment concevoir des organisations qui permettent le développement des collectifs et l’évolution des personnes tout au long de la vie ?
  • quelle place donner à la formation dans l’intervention sur le travail ? comment donner une dimension pédagogique à l’action sur les situations de travail et sur les organisations du travail ?
  • comment penser la place du travail dans l’histoire de l’humanité ? comment penser sa place dans les enjeux du présent ?
Beaucoup de questions donc, que l’ergonomie ne peut résoudre seule. L’édition 2018 de la Fabrique de l’Ergonomie abordera donc les liens entre travail et développement sous des angles multiples : sociologique, anthropologique, gestionnaire, formatif… et ergonomique.
 

Cnam-Inetop : Formation des Psychologues de l'Education Nationale

InetopLe Cnam-Inetop participe à la formation des psychologues de l’éducation nationale, spécialité « éducation, développement et conseil en orientation scolaire et professionnelle » (PsyEN EDO). Les étudiant.e.s, recruté.e.s par concours, ouvert aux titulaires d’un master en psychologie (ou inscrit en 2e année de master de psychologie), reçoivent une formation d’une année à temps complet qui les prépare au certificat d’aptitude aux fonctions de psychologue de l’éducation nationale (CAFPsyEN). Ils.elles ont durant cette année le statut de fonctionnaire stagiaire.

Ils sont malades "de longue durée" et ils travaillent : Prix 2017 du livre RH


Prix du Livre RHEn France, plus de dix millions de personnes souffrent d’une maladie "de longue durée". Révélé l’an passé par l’Assurance-maladie, le chiffre reste muet sur la manière dont les malades vivent avec leurs affections. C’est à ce questionnement que Dominique Lhuilier (CRTD) et Anne-Marie Waser (LISE), enseignantes-chercheuses du Cnam, ont tenté de répondre dans leur ouvrage Que font les 10 millions de malades ? Vivre et travailler avec une maladie chronique, couronné du Prix 2017 du livre RH.

L'article complet sur Cnam Mag' du 28 novembre 2017.

Trois questions à Françoise Vouillot

 

Cnam mag’

Publié le 2 octobre 2017
Maîtresse de conférences en psychologie de l’orientation à l’Institut national d’étude du travail et d’orientation professionnelle (Inetop) du Cnam et membre du Centre de recherche sur le travail et le développement (CRTD), Françoise Vouillot travaille depuis des années sur la division sexuée de l’orientation et du travail et les inégalités de sexe.

© Haut à l'égalité entre les femmes et les hommes

© Haut à l'égalité entre les femmes et les hommes

Françoise Vouillot est également présidente de la commission Lutte contre les stéréotypes sexistes et la répartition des rôles sociaux au Haut Conseil pour l’égalité femmes/hommes et membre du conseil d’orientation du Laboratoire de l’égalité.

Si les femmes et les hommes peuvent accéder à toutes les formations et métiers, peut-on parler d’une réelle mixité et d’une égalité dans les activités professionnelles ?

On est encore loin de la mixité dans les métiers. Pour l’obtenir, un ratio de femmes identique à celui présent dans la population active (48 %) devrait s’observer au sein des différentes activités et fonctions professionnelles. Or seules trois familles professionnelles (regroupant 4 % des emplois) af fichent ce ratio. Cette non-mixité s’accompagne d’inégalités professionnelles. Par exemple, un tiers des femmes travaillent en temps partiel dont la très grande majorité est contraint, contre 7 % des hommes. Elles se voient alors imposer des salaires réduits. Elles représentent ainsi 76 % des personnes en sous-emploi et 70 % des travailleur·se·s pauvres.

Cette non-mixité et ces inégalités se tricotent en amont. Selon le Centre d’études et de recherche sur les qualifications (Céreq), 60 % de la ségrégation professionnelle est produite par la ségrégation scolaire. L’orientation par anticipation de la division sexuée du travail est, elle aussi, sexuée. Ainsi, les filières réellement mixtes restent rares. La mixité à l’école rendue obligatoire en 1975, a créé l’illusion de l’égalité des chances entres filles et garçons. Aujourd’hui encore, les filles ont des parcours d’études en moyenne plus longs et plus rapides que les garçons, que leur positionnement sur le marché du travail ne traduit pas.

La suite de l'article d'Aurélie Verneau, Journaliste à la direction de la communication, sur Cnam' mag

Séminaire public de recherche 2017 : Les expériences de Création

Le prochain séminaire public sera consacré à Armand Hatchuel, Mines ParisTech, le vendredi 13 octobre au Cnam.
 

Armand Hatchuel Profes s eur,  MINES ParisTech






Organisé par la Chaire Unesco Cnam " Formation et Pratiques Professionnelles ", CRF-CNAM, SAPRAT-EPHE, AFDAS, ENSCI, avec le soutien du LabEx Hastec

Vendredi 13 octobre 2017, de 14h00 à 16h30
Cnam, 292 rue saint Martin, 75003 Paris, Jean-Baptiste Say,
Inscription par e-mail à Marie-Laure Vitali.
Présentation et programme (pdf).
Vous pouvez (ré)écouter les interventions précédentes sur Chaire Unesco Rencontres

Logos

Régis Ouvrier-Bonnaz : Henri Wallon et l’orientation scolaire et professionnelle

Henri Wallon et l'orientation scolaire et professionnelle, par Régis Ouvrier-Bonnaz, Conservatoire national des arts et métiers, Centre de recherches sur le travail et le développement, 13 octobre 2016.
 

Jean Guichard nommé Doctor Honoris Causa de l'Université de Buenos Aires

Université de Buenos AiresThe Chancellor of the University of Buenos Aires, Prof. Dr. Alberto Edgardo Barbieri, along with the Vice Chancellor and Dean of Psychology´s Department, Prof. Nélida Cervone : a Diploma Ceremony that distinguishes Prof. Dr. Jean Guichard as Doctor Honoris Causa of this Institution.

Dr. Guichard will deliver an address entitled “ A century of career counseling and education : towards what future for humanity ? ”

It will be held on Friday 22nd, September at 19:00 in the Secretary of Postdegree of the Psychology University in Tucuman 3035, 3rd floor. Buenos Aires. Argentina

UBA

Jean Guichard

Préparation aux concours de recrutement des psychologues de l’Education nationale

Dès la rentrée, le Cnam Paris proposera un nouveau module de préparation pour les personnes qui souhaitent passer les concours de recrutement des psychologues de l'Education Nationale (nouveau statut des psychologues scolaires, et
des conseillers.ères d'orientation psychologues).

ConcoursLes concours de recrutement des psychologues de l'Éducation nationale (PsyEN)
La toute première session des nouveaux concours de psychologues de l’Éducation nationale (PsyEN) est organisée cette année avec plus de 300 postes proposés au recrutement. Tous concours confondus,
3 624 candidats se sont inscrits du 7 février au 7 mars 2017.
Le corps unique de psychologues de l'Éducation nationale a été créé par le décret statutaire du 1er février 2017.  Les PsyEN bénéficient désormais d'un nouveau statut, de nouvelles modalités de recrutement et d'une formation approfondie.
En savoir plus




Le contenu de cette formation est en lien direct avec le programme officiel des épreuves (Code UE : PRT250) :

  • Conseils généraux et méthodologie de la préparation ;
  • La connaissance du système éducatif et à la place de la psychologie dans l’éducation nationale ;
  • L’exercice de la fonction de psychologue de l’éducation nationale dans le système éducatif ;
  • Les problématiques nécessitant une intervention du psychologue de l’éducation nationale.

La formation se fait à distance, par internet. Trois regroupements auront lieu (3 samedis). Ils permettront d’illustrer et d’approfondir les thématiques du concours.
En savoir plus

EPN Travail - INETOP, 41 rue Gay Lussac, 75005 Paris
Responsable : Philippe Chartier

Le 5e séminaire de l’Observatoire des politiques et des pratiques pour l’innovation en orientation (Oppio) "Innover en orientation" se déroulera le vendredi 19 mai 2017 au Cnam

Séminaire de l'Oppio-Inetop - Innover en orientation 2013L’Oppio-Inetop, observatoire dédié à l’orientation tout au long de la vie, organise son 5e séminaire au Cnam. Cette journée s’adresse à tous les professionnel.le.s de l’orientation et aux personnes intéressées par les pratiques innovantes dans ce domaine. À cette occasion seront présentées quelques réalisations récentes de l’observatoire, des travaux en cours et des projets d’étude.
 

Ouverture et introduction
E. Loarer et K. Terriot

Le risque de décrochage scolaire : quelle contribution respective de l’estime de soi, des
capacités cognitives, et de la qualité de l’attachement aux parents ?

M. Cristea, A. Deret, E. Graf, C. Réveillard

Résultats de l’étude sur le Lycam (Le lycée, ça m’intéresse), outil de dépistage du risque de décrochage
R. Ozenne, K. Terriot

Présentation d’une recherche-action « Sens et bien-être à l’école »
C. Arnoux, B. Bourcier, J.P. Demouzon, F. Pelayo, M. Pouliot, K. Terriot, E. Vignoli

Ateliers 

Théories et pratiques en remédiation cognitive
P. Chartier
Décrochage et motivation scolaire
O. Dosnon et V. Patillon
D’une logique d’insertion à une logique de conseil dans l’entretien de conseil en évolution professionnelle
B. Bourcier et M. Pouliot

Communication

Dépistage du risque de décrochage
B. Bourcier, R. Ozenne, F. Pelayo, M. Pouliot, K. Terriot, E. Vignoli

Cocktail (Salle des Textiles)

Vendredi 19 mai 2017 – 9h00 – 19h00
Cnam, Amphi C, Abbé Grégoire, 292 rue Saint-Martin 75003 Paris

Colloque pour le cinquantenaire de la nomination d’Alain Wisner (1923-2004)

Jeudi 24 et vendredi 25 novembre 2016 à l'Amphithéâtre Gay-Lussac

Colloque Alain WiesnerEn 1966, Alain Wisner était nommé professeur titulaire de la chaire de physiologie du travail-ergonomie du Cnam.
Ce colloque est organisé par le Groupe de recherche et d’étude sur l’histoire du travail et de l’orientation (GRESHTO) et l’équipe d’ergonomie du Centre de recherche sur le travail et le développement (CRTD) du Conservatoire national des arts et métiers avec le soutien de la commission Histoire de la SELF.
Inetop - Cnam, Amphithéâtre, 41, rue Gay Lussac, 75005 Paris
En savoir plusLe Programme

Cliquez sur l'image pour agrandir (Intervention de C. Dejours, 25/11/2016)

Le Centre d’études de l’emploi - CEE intègre le Cnam

Le CEELe 1er octobre 2016, le CEE devient le Centre d’études de l’emploi et du travail (CEET), un programme transversal visant à développer la recherche pluridisciplinaire sur le travail et l’emploi, dans une perspective académique et de réponse à la demande sociale. Le CEET s’appuie sur trois laboratoires de recherche du Cnam : le CRTD, le Lirsa et le Lise.

Il mène ses travaux selon quatre axes :

  • Inégalités, discriminations, genre  
  • Politiques publiques, emploi et travail
  • Parcours professionnels et de travail 
  • Transformations des organisations, changement technologique et évolutions du travail et de l’emploi.

    En savoir plusLire la suite

Les dernières acquisitions de la bibliothèque Gay-Lussac et du CDFT



La bibliothèque du site Gay-Lussac vous présente ses dernières acquisitions dans les domaines de la psychologie, du travail, de l'orientation, de la formation et de l'ergonomie.
Plus d'une trentaine de nouveaux ouvrages vous sont proposés.



En savoir plusPrésentation de la bibliothèque

En savoir plusLes dernières acquisitions


Le Centre de documentation sur la formation et le travail - CDFT vous présente ses acquisitions, des documents sur les métiers de la formation, l'organisation du travail et l'intervention sociale.



En savoir plus
Présentation du CDFT

En savoir plusLes dernières acquisitions

Découvrez nos stages de formation continue

 







 


Les prochains stages :



En savoir plusDécouvrez tous nos stages

L'Actualité...


Conseil en évolution professionnelle

Une formation adaptée aux nouveaux besoins





Un module de formation de trois jours
- Un nouveau contexte : la loi, le compte personnel de formation (CPF), le conseil en évolution professionnelle (CEP), les financements, les acteurs institutionnels et territoriaux en jeu...
- Le conseil en évolution professionnelle : quel périmètre, quelle pratique, quelle posture?...
- Ingénierie de parcours : dynamiques et enjeux des liens formation-travail-emploi dans la perspective formation tout au long de la vie.

En savoir plusLa plaquette de présentation

Pour aller plus loin, le certificat de compétence "Accompagnement et conseil en évolution professionnelle"
(UE TOF 107, UE FAD 130)

... des  formations


Agir sur les risques psychosociaux

Agir sur kes risques psychosociauxLa formation est organisée autour de deux axes :
- Histoire et actualité de la problématique santé et travail
- Analyse réflexive des activités de chacun et de l'activité conjointe du CHSCT : élaboration et formalisation de l’expérience





L’expérience et le développement de l’expérience des stagiaires dans les CHSCT sont au centre du travail sur cet axe.
Sous la responsabilité d'Yves Clot, professeur du Cnam, Unité pédagogique Psychologie du travail.

Cette formation s'adresse aux membres de CHSCT, médecins du travail, inspecteurs du travail...

En savoir plusLa plaquette de présentation
(pdf, 274 ko)